28.07.2021

2e session Académie Syndicale 2021 : des jeunes leaders syndicaux du centre et du sud du Benin en atelier sur les impacts du COVID-19 sur l’emploi des jeunes

Après l’étape du septentrion, la 2e session de l’Académie syndicale 2021 s’est ouverte ce 28 juillet 2021 à Bohicon. Elle rassemble les jeunes leaders syndicaux venus du centre et du sud du Bénin autour du thème : l’économie béninoise à l’épreuve de la pandémie du Coronavirus: quel impact sur l’emploi des jeunes?

L’initiative Académie syndicale se déplace vers Bohicon. Mercredi 28 juillet 2021, la Fondation Friedrich Ebert a procédé à l’ouverture de la 2e session à la suite de l’étape de Parakou. L’initiative selon Nouratou Zato, Chargée de Programme se veut être « une rencontre des jeunes leaders syndicaux qui aspirent à occuper des postes de responsabilité dans leur syndicat respectif. Elle se veut aussi un creuset d’échange entre les participants sur différentes thématiques dont le but est de les outiller afin de faire d’eux des leaders syndicaux accomplis pour que la relève de demain soit assurée ».

Placé sur le thème « l’économie béninoise à l’épreuve de la pandémie du Coronavirus : quels impacts sur l’emploi des jeunes ? Iris NOTHOFER, Représente Résidente de la FES-Bénin a relevé l’importance du présent thème et a fait savoir que les jeunes sont parmi les couches les plus touchées par les répercussions socioéconomiques et politiques de la crise. Conscient de ce fait, elle a affirmé qu’il est important « d’inclure les jeunes dans la planification et la mise en œuvre des réponses politiques et dans les efforts de relance afin d’améliorer leurs chances, de les aider à acquérir les compétences requises pour trouver un emploi décent, et d’assurer une économie plus résiliente et plus durable ». Pour y parvenir, elle a donc suggéré que les jeunes participent au dialogue social et revendiquent leur place, y compris au sein des organisations syndicales. « L’intégration des jeunes (et aussi des femmes) et les réseaux dynamiques de jeunes permettront aux syndicats d’avoir une meilleure représentation de la population et de renforcer leur légitimité et leur efficacité », a conclu Dr Iris NOTHOFER.

Devenue depuis peu une initiative itinérante, cette 2e session de l’Académie Syndicale à Bohicon n’est pas anodine selon la Chargée de programme. Elle a indiqué « qu’habituellement, la session était nationale. Nous avons voulu rendre justice en la répartissant en deux sessions pour permettre une meilleure intégration des leaders syndicaux. » 

 

Friedrich-Ebert-Stiftung
Bureau Bénin

Rue Amelco
Quartier "Les Cocotiers"
08 BP 0620

Tri Postal

Cotonou – Bénin

(+229) 67 67 04 65
info(at)fes-benin.org

Équipe & Contact


Twitter

Twitter

Suivez-nous sur Twitter ! suivant

Vers le haut