10.03.2022

Politique fiscale et protection sociale : UNAEIB et la FES-Bénin renforcent la capacité des acteurs de l’informel au Bénin

L’Union Nationale des Acteurs de l’Économie Informelle du Bénin tient du 10 au 11 mars 2022 à Bohicon, un atelier de formation au profit des acteurs de l’économie informelle du Bénin. C’est avec l’appui de la Fondation Friedrich Ebert Bénin.

35 responsables de l’UNAEIB dont 15 femmes sont à Bohicon pour renforcer leur capacité sur les réformes touchant le secteur informel. C’est au cours d’un atelier de formation de deux jours qui a pour objectif d’instruire les participants sur la politique fiscale du gouvernement et ses impacts sur la protection sociale des acteurs du secteur informel. Spécifiquement, la rencontre vise selon Gnahoui Clarisse, Présidente du Conseil d’administration, « d’outiller les participants sur les fondamentaux de la protection sociale ; de renforcer leur capacité sur la politique fiscale du gouvernement et ses conséquences sur l’économie informelle ; de réfléchir sur les stratégies de prise en compte des acteurs de l’économie informelle dans le système de protection sociale générale, mais aussi, de mettre en place une cellule de veille stratégique pour influencer les politiques défavorables au secteur de l’économie informelle. »

Deux objectifs motivent l’appui de la Fondation Friedrich Ebert Bénin à cette initiative de l’UNAEIB selon Nouratou ZATO, Chargée de programme à la FES-Bénin. Dans un premier temps, la Fondation veut aider l’Union dans la mise en place d’un espace d’échange qui permettra à ses membres de discuter du fonctionnement de l’organisation et de proposer des solutions d’amélioration. Dans un second temps, a rappelé Nouratou ZATO, « notre objectif est d’appuyer l’Union Nationale des Acteurs de l’Économie Informelle du Bénin à créer un cadre de renforcement de capacité. Parce que selon nous, une organisation sans espace de renforcement de capacité ne peut pas vivre. Il est donc important de créer ce cadre pour que les membres soient formés sur les thèmes transversaux, c’est d’ailleurs ce qui motive cet atelier placé sous le thème : « politique fiscale et protection sociale des acteurs de l’informel ».

Deux défis majeurs de 2022 méritent d’être compris par les participants pendant ces deux jours. Il s’agit selon la chargée de Programme de la nouvelle réforme fiscale et la protection sociale qui en plus de l’assurance maladie s’étend au volet formation. « Pour ces deux défis majeurs, vous devez vous imprégner des objectifs poursuivis par les deux réformes en cours et ensuite vous positionner au besoin à travers des plaidoyers si vous pensez ne pas être pris en compte », a-t-elle recommandé. Au regard de cet enjeu, elle espère qu’aux termes de ces deux jours d’échanges, l’UNAEIB et la Fondation se féliciteront d’avoir initiés cette rencontre au profit des acteurs de l’économie l’informel.  

Le président du bureau exécutif, Orou Guétido Dramane, a quant à lui exhorté les membres de l’UNAEIB à une meilleure écoute afin de mieux comprendre la thématique en question pour une restitution à leurs différentes bases. Le président du bureau exécutif, Orou Guétido Dramane, a quant à lui exhorté les membres de l’UNAEIB à une meilleure écoute afin de mieux comprendre la thématique en question pour une restitution à leurs différentes bases.   Le président du bureau exécutif, Orou Guétido Dramane, a quant à lui exhorté les membres de l’UNAEIB à une meilleure écoute afin de mieux comprendre la thématique en question pour une restitution à leurs différentes bases.   

Friedrich-Ebert-Stiftung
Bureau Bénin

Rue Amelco
Quartier "Les Cocotiers"
08 BP 0620

Tri Postal

Cotonou – Bénin

(+229) 67 67 04 65
info(at)fes-benin.org

Équipe & Contact


Twitter

Twitter

Suivez-nous sur Twitter ! suivant

Vers le haut